in , ,

Nigeria/Afrique du Sud : Les véritables causes de la xénophobie

Les antécédents violents entre l’Afrique du Sud et le Nigeria restent vivaces. En 2017, le ton était monté entre les deux plus grandes économies d’Afrique au plus fort de violences contre des migrants africains à Rosettenville, un quartier situé au sud de Johannesburg. Abuja avait alors prévenu Pretoria de « terribles conséquences » et sollicité l’intervention de l’Union africaine dans ce dossier.

Forte rivalité…

Même si les deux «géants de l’Afrique» collaborent dans bien des domaines, la rivalité et la méfiance sont très fortes. La compétition est d’abord économique : quel pays sera la première puissance du continent ? En 2014, le Nigeria a affirmé que son Pib était désormais supérieur à celui de l’Afrique du Sud, à la suite d’un changement du mode de calcul. Une perte de leadership très mal vécue par nombre de Sud-Africains qui regardent toujours le Nigeria avec une certaine condescendance.

Le miracle économique pour l’Afrique du Sud

De leur côté, beaucoup de Nigérians estiment que le miracle économique sud-africain est très fragile. « Si l’Afrique du Sud est aussi développée aujourd’hui, ce n’est pas l’oeuvre du régime actuel. Les grandes avancées économiques ont été réalisées avant », estime un homme d’affaires de Lagos qui reprend une thèse défendue par de nombreux Nigérians qui se disent peu impressionnés par le régime actuellement au pouvoir en Afrique du Sud. Il ajoute : « Les Sud-Africains se plaisent à dénoncer la corruption au Nigeria. Mais leur pays l’est-il vraiment moins ? Rien n’est moins sûr… »

Chacun veut être le leader de l’Afrique

Chacun de ces pays se veut le leader de l’Afrique. Cette rivalité économique se retrouve aussi dans le domaine diplomatique. Le Nigeria s’est rapproché de la France sur bien des dossiers pour contrer l’Afrique du Sud : notamment pour tenter de trouver une issue et une solution régionale à la crise centrafricaine. Après avoir longtemps défié de Paris, le pouvoir à Lagos tente désormais de s’appuyer sur les réseaux français sur le continent, notamment en Afrique de l’Ouest.

Nelson Mandela «supériorité morale»

Le Nigeria et l’Afrique du Sud s’affrontent également pour l’obtention d’un poste de membre permanent au Conseil de sécurité des Nations unies. Longtemps l’Afrique du Sud a pu se prévaloir d’une sorte de «supériorité morale», du fait de l’aura de Nelson Mandela et la lutte contre l’apartheid. Mais aujourd’hui avec le règne de Jacob Zuma et la multiplication des affaires de corruption retentissantes, la « nation arc-en-ciel » fait plus pâle figure que par le passé.

L’image du Nigeria sur le plan international

A contrario, le Nigeria a vu son image s’améliorer sur le plan international. L’élection présidentielle d’avril 2015 a été marquée par une alternance démocratique qui s’est déroulée sans coup férir. Depuis son retour à la démocratie en 1999, le pays n’a connu aucune tentative de coup d’Etat,renseigne Rfi.

Avec ses 193 millions d’habitants, le Nigeria peut se prévaloir d’un statut de «géant de l’Afrique», situé au cœur du continent. Conscient de sa force nouvelle, le Nigeria souhaite aussi montrer qu’il défend ses concitoyens partout dans le monde et notamment en Afrique. Les autorités nigérianes haussent le ton et demandent à l’Etat sud-africain d’assurer la protection des citoyens nigérians.

What do you think?

0 points
Upvote Downvote

Written by Congo-buzz

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Alesh a appelé ses deux confrères Dj abdoul et Innos’b à calmer le jeu

florent ibenge

Guinée Conakry : Florent Ibenge candidat au poste de sélectionneur