in ,

LE PHENOMENE AYANT DEPASSE LE SEUIL DU TOLERABLE GENTINY NGOBILA DÉCRÈTE LA CROISADE CONTRE LE RACOLAGE SUR LA VOIE PUBLIQUE

GENTINY NGOBILA
 Selon le Gouv de Kinshasa, la charité parfois motivée de certains Kinois vis-à-vis des enfants en rupture familiale, les réconforte dans leur situation.
De plus en plus, des enfants et autres jeunes adultes sans domicile, communément appelés “shegué” à Kinshasa, ont transformé les principales artères et autres carrefours de la capitale en leurs lieux privilégiés de mendicité.
Face à ces actes de racolage qui prennent de l’ampleur voire des proportions inquiétantes, le gouverneur de la ville de Kinshasa invite ses concitoyens à une prise de conscience indivuduelle et collective. Dans un communiqué officiel daté du 9 août courant, Gentiny Ngobila attire l’attention de l’opinion, particulièrement celle de ceux qui ont pris l’habitude de distribuer de l’argent à ces enfants en rupture familiale, de s’abstenir de tels actes. Car, estime-t-il cette manière de faire, n’aide nullement cette jeunesse mais au contraire, la plonge dans la paresse et la recherche du gain facile. Ce qui souligne l’autorité urbaine, est néfaste pour l’avenir.

En attendant les mesures de réinsertion sociale à prendre en faveur de ces mendiants, le gouverneur en appelle à la conscience de tout un chacun, afin de s’abstenir des actes susceptibles d’encourager ce comportement déplorable. Aussi, a-t-il instruit le Commissaire Provincial de la Police et les Responsables des services spécialisés d’assurer l’observance de ces instructions. Ci-dessus l’intégralité du communiqué officiel ainsi que la note circulaire du gouverneur Gentiny Ngobila au ministre provincial de l’Insécurité. Fyfy Solange TANGAMU

Source d’article

What do you think?

0 points
Upvote Downvote

Written by Congo-buzz

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ferré Goma, menacé à la scène par un fan au palais de sport à Yaoundé

webmulumba_tryphon_kinkiey

AFFAIRE FIBRE OPTIQUE : KIN-KIEY MULUMBA TRADUIT RFI ET SONYA ROLLEY EN JUSTICE