URGENT : LE PASTEUR MOÏSE MBIYE ÉCHAPPE À UN MANDAT D’ARRÊT PROVISOIRE

Dans l’affaire qui oppose mademoiselle Eliane Bafeno au pasteur Moïse Mbiye de l’église Cité Bethel, le magistrat instructeur avait décidé de garder le pasteur en détention provisoire. Mais hélas, apprend Scooprdc.net des sources judiciaires crédibles, les interférences et interventions politico-judiciaires ont fait que l’accusé sorte du parquet le premier jour de sa confrontation avec la plaignante, mardi 4 février. D’après la source du média en ligne, le magistrat instructeur aurait décelé des indices sérieux de culpabilité à charge de l’accusé et devait établir un Mandat d’Arrêt Provisoire (MAP).

A la deuxième confrontation avec la partie civile, hier jeudi 6 février, le pasteur Moïse Mbiye a séché, prétextant être malade. Une démarche tendant à l’exfiltrer avec comme raison « soins médicaux », serait en cours du fait que les preuves d’accusation sont accablantes, selon la source de Scooprdc.net. Une façon de l’aider à sauver son image en évitant l’emprisonnement.

Par NZAKOMBA/SCOOPRDC.NET

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here